avr 212011

Mes filles ne sont pas souvent malade, mais cette fois, elles ont eu droit à une belle rhino-pharyngite toutes les deux en même temps :(

Pas de quoi aller chez le médecin…pour avoir du spray pour le nez, du sirop et du Dolipr*ne, euh, bon bref hein :roll:

Depuis que j'ai reçu le livre de Danièle Festy "Soigner ses enfants avec les huiles essentielles", j'utilise davantage d'HE pour mes enfants (cf mon edit de l'article sur les enfants).

Voici donc deux formules tirées de son livre et légèrement adaptées, contre le "dez gui goule" de base, et voire plus si affinité, j'ai nommé la rhino installée :mrgreen:

Nez qui coule :

  • HE de Ravintsara : 3 ml (antiviral – anti-infectieux – immunité – écoulement nasal)
  • HE de Bois de rose : 2 ml (antiseptique, antibactérien, antiviral)
  • HV de Noisette : 5 ml (amande douce dans la recette originale)

2 à 3 gouttes 3 fois par jour sur les ailes du nez

 

Rhino-pharyngite :

  • HE de Tea tree : 1 ml (Antibactérien, antiviral, immunostimulant, décongestionnant veineux et lymphatique, antispasmodique)
  • HE de Ravintsara : 1 ml (antiviral – anti-infectieux – immunité – écoulement nasal)
  • HE de bois de rose : 1 ml (antiseptique, antibactérien, antiviral)
  • HE de thym à thujanol : 1 ml (antibactérien, antiviral, stimulant immunitaire, expectorant)
  • HV de noisette : 6 ml (amande douce dans la recette originale)

3-4 gtt en massage sur le cou, le thorax, le front et les tempes 3 fois par jour

 

 Verdict : Pour être honnête je n'ai pas encore testé le mélange "nez qui coule", car lorsque je l'ai préparé, on n'en était déjà plus là… Par contre, l'autre, couplé avec une bonne synergie d'hydrolats et mon sirop contre la toux -> nickel ! :) Gros rhume : zéro – Maman druide : 1 :mrgreen:

 

 

A partir de 6 ans

avr 082011

Ca faisait un moment que ma chère Lolapit m'avait donné la formule magique de son baume "stop la crève", mais j'ai eu un besoin urgent de l'utiliser il y a quelques temps, alors c'était le moment de l'essayer enfin…

Voici la formule :

  • cire d'abeille : 5 g
  • huile de coco : 7 g (dans la recette originale, beurre de mangue)
  • acide stéarique : 2 g
  • HV de noyaux d'abricot (noisette dans la recette originale) : 11 g
  • extrait de propolis : 20 gtt
  • vitamine E : 3 gtt
  • HE Eucalyptus Globulus : 12 gtt (infections ORL basses – bronches)
  • HE Niaouli : 12 gtt (Bronches – antiviral – anti-infectieux – antipyrétique)
  • HE Ravintsara : 12 gtt (antiviral – anti-infectieux – immunité – écoulement nasal)
  • HE Romarin à Camphre : 8 gtt ( décongestionnant – mucolytique)
  • HE Cajeput : 12 gtt (Antiseptique général puissant – Antinévralgique (calme la douleur)- Stimulante et revigorante – Expectorante, anti catarrhale)
  • HE Menthe Poivrée : 10 gtt (antiviral – anti-infectieux – analgésique – fatigue – antipyrétique)
  • HE thym à thujanol : 10 gtt (Antibactérienne puissante. – Antivirale puissante) (marjolaine à thujanol dans la recette originale)
  • HE Pin sylvestre : 10 gtt (laryngite, fatigue, cortisone-like)
  • HE Girofle : 4 gtt (anti-infectieux – fatigue)
  • HE Encens Oliban : 4 gtt (soutien de l’immunité)

La recette originale contenait également 3 grammes de cristaux de menthol, que j'ai remplacés par 2 g d'hv de coco, et un léger "surdosage" de l'He de menthe poivrée (10 gouttes au lieu de 6)

Il est à appliquer sur le thorax, et éventuellement sous le nez (personnellement, je ne suis pas fan, donc j'ai plutôt fait un stick à inhaler, avec la synergie d'huiles essentielles)

(désolée pour la photo prise avec mon téléphone, je n'en ai pas d'autre meilleure…)

Verdict : Je n'avais pas compris au début qu'il fallait littéralement "s'embaumer vivante", c'est-à-dire en remettre et en remettre encore tout au long de la journée, en massage sur le thorax. Quand j'ai compris çà, j'ai senti l'efficacité du truc, surtout niveau expectoration, dans les 10 minutes suivant l'application !

Par contre, personnellement, je n'aime pas du tout la sensation de "gras" sur la poitrine, et mes vêtements non plus :( Du coup, je l'ai fait "à fond" uniquement les jours où je pouvais rester avec un vieux T-shirt toute la journée ;) Je pense que j'essayerai la prochaine fois d'ajouter quelque chose pour minimiser ce "gras"….

Du coup, comme je n'ai pas pu pratiquer l'"embaumement vivante" de façon suffisamment studieuse, et que, évidemment, çà en passait pas complètement malgré une nette amélioration, j'ai mis le coup de grâce avec ma teinture de pin sylvestre (méchament efficace) et un petit programme d'hydrolats (pin sylvestre, sarriette, thym). Bye bye le gros rhume ! :) Je pense aussi que je n'ai pas pris çà en charge suffisamment tôt…. A mon avis, si on s'y colle dès l'apparition des premiers symptômes, çà doit marcher du tonnerre !

NE PAS UTILISER POUR LES ENFANTS !

déc 092010

Il était une fois une Gabrielle qui faisait des laryngites à répétition… Et çà finissait la plupart du temps en traitement à la cortisone (au mieux), ou en aérosol d'adrénaline aux urgences pédiatriques (au pire).

(et le soir du 24 décembre, c'est encore mieux…)

 

L'association suppo d'eucalyptus + hydrolathérapie + homéopathie arrivait parfois à empêcher d'empirer, mais pas vraiment à guérir complètement…

Alors quand j'ai lu sur les Petites Magies une recette de sirop contre la toux incessante d'une petite fille, je me suis dit, tiens, çà vaut le coup d'essayer ! C'est une recette originale de lamoune, que j'ai un peu adaptée bien sûr ;)

 

Faire une infusion avec :

  • 125 ml d'eau
  • 1/2 càc de thym (antiseptique et expectorant, utilisé traditionnellement contre la bronchite, l'asthme des enfants, la coqueluche, le rhume des foins…)
  • 1/2 càc de lavande (antiseptique, antibactérien, sédatif, utilisé traditionnellement contre l'asthme, surtout nerveux)
  • 1 càc de calendula (anti-inflammatoire, antiseptique, apaisant)
  • 1 càc de camomille allemande (anti-inflammatoire, anti-allergique, anti-spasmodique, relaxant, utilisée contre l'asthme et le rhume des foins)
  • 1 càc de racine de guimauve (mauve dans la recette originale) (émollient, apaisant, adoucissant, anti-inflammatoire)

J'y ai ajouté, en plus de la recette originale :

  • 2 bourgeons de pin (anti-inflammatoire, désinfectant des voies respiratoires, "cortisone-like")
  • 5 feuilles de cannelle (antiviral, antiseptique, antispasmodique, utilisée traditionnellement contre les "refroidissements")
  • 5 feuilles d'eucalyptus (antiseptique, expectorant, broncho-dilatateur)

Y écraser 1/2 gousse d'ail (antibiotique, expectorant, désinfectant bronchique) et filtrer soigneusement le tout.

Ajouter :

  • 2 càs de miel de manuka et 2 càs de miel de lavande (dans la recette originale : miel de lavande + miel de thym) (antiseptique, antibactérien, sédatif. Les propriétés antibactériennes du miel de manuka sont 10 fois supérieures à celles des autres miels)
  • 3 gouttes d'EPP (conservateur)

On met tout çà au frigo pour que çà se conserve encore mieux, et zou, une cuillère à café par jour en début de toux, et 2 càc par jour pour la toux installée.

Verdict : franchement, la dernière fois qu'elle a recommencé sa "sale" toux, je lui ai mis un suppo + homéopathie + sirop + hydrolathérapie + baume pectoral le premier jour, et dès le deuxième jour, uniquement le sirop, les hydrolats et le baume. Résultat, en 3 jours, terminé. Bon, je ne vous cache pas qu'au niveau goût, çà fronce un peu le nez, mais bon hein !! :roll: Et bien sûr, il n'est pas réservé qu'aux enfants ! ;)

 

Maman-druide UN, laryngite ZERO :mrgreen:

  

nov 112010

Lorsque nous avons créé ce blog avec Iliane, mes filles avaient 4 ans. Je vous avais parlé à l'époque de ma position sur l'usage des HE pour les enfants.

Force est de constater que parmi les "huiles" (huhuhu :lol:) de l'aromathérapie, beaucoup acceptent beaucoup d'HE sur les enfants en bas âge. La "limite" est souvent fixée à 6 ans.

Le choix personnel que j'ai fait de na pas administrer d'autres HE que la lavande vraie à mes filles n'engage que moi, car je considère qu'ils y à d'autres moyens de traiter les enfants (l'hydrolathérapie par exemple).

Mes filles ont 6 ans maintenant, je vais commencer à essayer de leur administrer d'autres HE (celles que les livres admettent pour les enfants, même en dessous de 6 ans….). J'ai décidé de faire l'impasse malgré tout sur celles qui ont des contre-indications précises : dermocaustiques, par exemple…

Mais je continuerai à appliquer le logo "Compatible Razmoket" pour les préparations qui ne contiennent pas d'HE, ou uniquement de la lavande. Pour celles que je ferai dorénavant pour mes filles, avec d'autres HE, j'ajouterai une limite d'âge ("à partir de 6 ans par exemple).

Je vous rappelle que c'est un choix personnel :)

_______________________________________

Bref, voilà pour le topo sur le sujet, maintenant, passons à cette recette de baume pectoral pour petite fille qui tousse :)

[Cette recette est spécialement dédicacée à Lolapit, parce qu'elle aussi, parfois, elle tousse :mrgreen: - mode "private joke" OFF]

Gabrielle fait très régulièrement des laryngites carabinées. Ca finit parfois aux urgences, avec cortisone et/ou inhalation d'adrénaline… Mais je me bats pour réussir enfin à stopper ses laryngites dès le début. J'ai consulté au départ un pneumologue (puisqu'elle avait une fois tourné en pneumonie…), qui lui avait prescrit un traitement de "semi-fond", qui s'est avéré complètement inefficace la dernière fois. [Juste pour vous dire que oui, bien sûr que je peux faire confiance au corps médical, et que non, évidemment, je ne m'obstine pas à soigner ma fille avec de jolies plantes ;)]

Depuis hier, Gabrielle me recommence une laryngite (c'est la saison !). Comme c'était mercredi hier et férié aujourd'hui (et oui, j'ai décalé toutes mes autres publications du blog, pour pouvoir intercaler celle-ci tout de suite, comme c'est la saison…. et qu'en plus j'avais promis une private joke à Lolapit ;)), j'ai pu m'occuper d'elle presque non-stop : granules homéopathiques, hydrolathérapie, suppos phyto, sirop fait maison (recette à venir…). Ca semble s'être beaucoup calmé depuis hier, et d'ailleurs elle n'a pas toussé de la nuit, donc je ne lâche pas l'affaire !

Et voici donc un baume pectoral, avec, donc des HE très douces, pour le premier essai autre que de la lavande vraie !

La galénique est très simple, j'ai surtout insisté sur l'efficacité !

J'étais dans l'urgence, donc, une fois n'est pas coutume, j'ai fait un macérât à chaud, 3 heures au bain-marie. J'en ai profité pour utiliser des plantes rapportées de la Réunion : feuilles de cannelle utilisées contre les refroidissements en tous genres,  et "jean-robert" (Chamaesyce hirta), préconisé contre les pathologies des bronches (asthme entre autre)

 

  • Macérât feuilles d'eucalyptus, feuilles de cannelle, jean-robert, bourgeons de pin sylvestre dans huile d'olive : 8.5g
  • Cire d'abeille : 5 g
  • HE de Bois de rose : 10 gtt
  • HE de ravintsara : 10 gtt
  • HE de lavande vraie : 25 gtt

 

Le plus pénible a été d'ajouter les HE sans que le reste ne fige, mais sans trop les faire chauffer non plus :twisted:

(Désolée, pas pris de photo dans mon mini-studio, parce que je dois être gare de Lyon dans une heure :mrgreen: J'ajouterai également les propriétés des ingrédients plus tard ! :wink:)

Je vais en badigeonner mademoiselle dès ce soir. J'ai bien sûr fait une touche au creux de son coude ce matin ;) Je pense que çà, plus tout le reste, je peux peut-être finir par trouver LE programme "anti-laryngite" !

Pour les adultes, j 'ai l'intention d'en faire un autre (il me reste du macérât !) avec des HE plus "corsées" ;)

 

A partir de 6 ans

Mise en garde

Nos articles sont à but informatif, ils ont été renseignés par des sources précises et fiables, mais ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.
En cas d’interrogation ou de pathologie grave, consultez un professionnel de santé !
N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Rendons à César…

C'est avec plaisir que nous mettons nos recettes à votre disposition. Parfois, nous nous sommes inspirées d'autres bloggeuses, que nous citons.
Si vous-même vous inspirez de l'une de nos recettes, merci de mettre dans votre article un lien vers "La cosméto de Maman" !