nov 302012

Moi qui étais drôlement surprise d'apprendre que la fille de Patricia avait les symptômes "collatéraux" de la puberté à seulement 7 ans…me voilà à mon tour obligée de prévoir des soins spécifiques pour l'acné de Gabrielle… 8 ans et demi à peine :roll:

Bref, j'ai choisi pour elle un soin à base d'huile de baies de laurier, car non, non, elle ne sert pas "que" à faire du savon d'Alep ! :mrgreen:

C'est une formule assez simple, et j'ai choisi une de mes consistances préférées : le "lait-gel"

Phase aqueuse :

  • - Jus d'aloe vera (84 %) : 21 g (dont 6 g prélevés pour la 3ème phase) (émollient, humectant, hydratant, apaisant, cicatrisant, astringent, anti-prurigineux, régénérant (anti-radicaux libres))
  • - Gomme xanthane (0.2 %) : 0.05 g (épaississant, gélifiant)

Phase huileuse :

  • - Huile de jojoba (5 %) : 1.25 g (humectant, nourrissant, sébo-régulateur, calmant, cicatrisant, régénérant, tenseur)
  • - Huile de baies de laurier (5 %) : 1.25 g (antiseptique, nourrissant, émollient, assouplissant, décongestionnant, anti-parasitaire, apaisant, anti-inflammatoire, astringent, cicatrisant, anti-oxydant)
  • - Olivem 1000 (3 %) : 0.3 g (émulsifiant, émollient, hydratant)
    Vitamine E (0.5 %) : 3 gouttes
    (anti-oxydant puissant, anti-radicalaire, stimule la régénération cellulaire, assouplissant)

3ème phase :

  • - Alcool de benzyle (0.5 %) : 4 gouttes (conservateur bactériostatique, anti-prurigineux)
    Sorbate de potassiu
    m (0.3 %) : 0.08 g (anti-oxydant, conservateur fongicide)
    Jus d'aloe vera
    (prélevé de la phase aqueuse) : 6 g (émollient, humectant, hydratant, apaisant, cicatrisant, astringent, anti-prurigineux, régénérant (anti-radicaux libres))
  • - Teinture de propolis (0.5 %) : 3 gouttes (antiseptique, anti-inflammatoire, cicatrisant)
  • - Oxyde de zinc (1 %) : 0.25 g (fongicide, antiseptique, assainissant, apaisant, protecteur)

Méthode : Faire chauffer les phases aqueuse et huileuse au bain-marie, puis faire prendre l'émulsion. (Voir le mode opératoire pour débutantes). Comme d'habitude, j'ai préparé avant tout la 3ème phase, que j'ai réservée, pour laisser le temps aux poudres de se dissoudre.

Verdict : Toujours ravie de cette texture :) Gabrielle la trouve très bien également. Elle pénètre facilement et semble plutôt efficace, mais pour être complètement catégorique, il faudrait que la bondinette soit plus studieuse dans son application…. :lol: Mais elle c'est plutôt le genre "regarde, ça va beaucoup mieux, c'est bon, on arrête !" :lol:
Le seul "petit" bémol, s'il fait en trouver un, c'est que l'odeur de l'huile de baies de laurier (seulement 5 %….) est TRES présente :mrgreen:. Nous, ça ne nous gêne pas, mais bon…. faut aimer :|

fév 022012

Bon, je n'ai toujours pas rattrapé mon retard, mais j'ai décidé cette fois de prendre les choses à l'envers, voici donc ma dernière crème en date ! :)

Avec le froid qui nous tombe dessus, moi qui ne supporte que très peu d'huile sur ma peau d'ado, j'avais vraiment envie de quelque chose de plus nourrisant que d'habitude, parce que "çà pince"…. MAIs, qui reste "léger" quand même…. Bref, une gageure….:evil:

Et pour "compenser" cette proportion d'huile plus élevée que d'habitude, j'y ai ajouté des plantes assainissantes et purifiantes. Au départ, l'idée était de réutiliser les plantes de mon dernier sérum anti-boutons " super-corsé", mais sans huiles essentielles. Ce qui, finalement, ressemble un peu à un bouquet d'épices ;)

 

Phase aqueuse :

  • Infusion de tea-tree/laurier/giroflier/lavandin/eucalyptus (64 %) : 32 g (dont 5 g à réserver pour y diluer la 3ème phase) (antibactérien, antiviral, antiparasitaire, antifongique, assainissant ++, purifiant ++, apaisant ++, régénérant ++, cicatrisant)

 Phase huileuse :

  • Tegomuls (6%) : 3 g (émulsifiant émollient et matifiant)
  • Macérât tea-tree/laurier/giroflier/lavandin/eucalyptus / jojoba (25 %) : 12.5 g (antibactérien, antiviral, antiparasitaire, antifongique, assainissant ++, purifiant ++, apaisant ++, régénérant ++, cicatrisant, humectant, nourrissant, sébo-régulateur, tenseur)
  • Vitamine E (0,5 %) : 0.25 g (anti-oxydant puissant, anti-radicalaire, stimule la régénération cellulaire, assouplissant)

Troisième phase :

  • Stéarate de magnesium (1 %) : 0.5 g (anti-agglomérant, agent de foisonnement, hydratant, gélifiant, stabilisant, opacifiant, co-émulsifiant)
  • Urée (2.7 %) : 1.35 g (antistatique, régulateur de pH, très humectant, agent d'entretien de la peau, cicatrisant)
  • Optiphen BSB-N (0.8 %) : 0.4 g (environ 10 gtt) (conservateur bactériostatique, contre les levures et moisissures, anti-prurigineux) 

Méthode : Faire chauffer les phases aqueuse et huileuse au bain-marie, puis faire prendre l'émulsion et ajouter la 3ème phase après refroidissement. (Voir le mode opératoire pour débutantes)

Verdict : Je suis très satisfaite de la texture, même si au départ, le côté "gélifiant" du stéarate de magnésium m'a donné une petite frayeur….:mrgreen: La crème est très légère, et très pénétrante, mais je la sens très "humectante" quand même… Je pense tout de même qu'elle est à réserver pour les peaux normales à grasses, elle ne sera probablement pas assez nourrissante pour les peaux sèches. L'odeur est très…. orientale disons ! :lol: Moi j'aime beaucoup ;)

nov 272011

J'avais toutes mes nouvelles argiles à tester, et également les poudres d'agrumes… Bref, rien de tel qu'un petit masque ! :) C'est vite fait, c'est à utiliser tout de suite, et çà fait du bien… avec un bon bain… euh bon, là je m'égare, bref :mrgreen:

  • Argile jaune  (30 %) : 4.5 g (stimulant, oxygénant, tonifiant, purifiant, apaisant, cicatrisant, stimule la production de collagène, réduit l'apparence des rides, lissant)
  • Infusion de curcuma (52 %) :  7.8 g (anti-inflammatoire, anti-oxydant)
  • Poudre de citron (5 %) : 0.75 g (assainissant, purifiant, anti-oxydant, dépuratif, active la micro-circulation, astringent, tonifiant)
  • Poudre d'orange (5 %) : 0.75 g (apaisant, assainissant, purifiant, astringent, tonifiant)
  • Huile de papaye (8 %) : 1.2 g (dissout les excès de sébum et les impuretés de la peau (papaïne), élimine en douceur les cellules mortes, favorisant ainsi leur régénération, anti-oxydant, lutte contre le vieillissement cellulaire, apaisant)

Méthode : pas bien compliqué encore une fois, il suffit de mélanger soigneusement l'infusion et l'argile, puis d'ajouter le reste des ingrédients, sans cesser de bien mélanger. Attention, sans conservateur, ce masque est à utiliser immédiatement après la préparation ! S'il est trop compact à votre goût, vous pouvez le rallonger un peu en ajoutant de l'infusion.

Verdict : alors, oui, bon, c'est vrai, il n'a pas un physique facile, j'avoue :) Les poudres d'agrumes ne se dissolvant pas comme de l'argile par exemple, il reste un petit côté "granuleux", qui n'est pas du tout gênant cependant :) Je pense que çà pourrait peut-être faire un gommage doux, mais bon, moi il m'a très bien servi comme masque, avec un effet très "rafraîchissant", dans mon bain, toussatoussa… :mrgreen:

(disons plutôt pour les futures mamans…;))

sept 252011

Ce que j'ai oublié de vous dire dans ma dernière mésaventure savonnesque, c'est qu'elle a également sonné le glas de ma balance de cuisine, donc pas de savonnerie jusqu'à la fin de l'été… Donc les prochains billets rattraperont plutôt mon retard en crèmes et autres lotions ! ;)
Pour les savonnières, il faudra prendre son mal en patience ;)
Pour celles qui suivent les recettes de la boutique, désolée pour les redites, mais je pense que les recettes de la boutique ont également leur place ici ! ;) D'habitude je les poste en même temps aux deux endroits… mais quand je vous dis que j'ai du retard….:roll:

Pour tester mon tout nouveau tegomuls, dont j'ai entendu tellement de louanges, j'ai voulu faire cette petite crème spécialement pour ma peau "à problèmes", comme dirait l'autre. Il faut savoir que depuis quelques temps, même les plus traitantes des huiles et macérâts, même en minuscule quantité (genre 10%), eh bah moi crac, çà me donne des boutons en quelques jours…

Voici donc cet essai :

Phase aqueuse :

  • Infusion de laurier et d'ortie (68 %) : 20,4 g (assainissant, purifiant, apaisant, régénérant, astringent, tonique et fortifiant)

Phase huileuse :

  • Tegomuls (7%) : 2,1 g (émulsifiant émollient et matifiant)
  • Alcool Cétylique (1 %) : 0,3 g (émollient, opacifiant, épaississant, stabilisateur d'émulsion )
  • Huile de fruit de la passion (10 %) : 3 g (anti-radicaux libres, anti-rides, repulpant, sébo-régulateur)
  • Macérât giroflier/jojoba (10 %) : 3 g (antiseptique, cautérisant, régénérant, apaisant, humectant, nourrissant, sébo-régulateur, cicatrisant, tenseur)
  • Vitamine E (0,5 %) : 0,15 g (anti-oxydant puissant, anti-radicalaire, stimule la régénération cellulaire, assouplissant)

3ème phase :

 

Méthode : Faire chauffer les phases aqueuse et huileuse au bain-marie, puis faire prendre l'émulsion. (Voir le mode opératoire pour débutantes)

 

Verdict : comme d'habitude, j'y suis allée comme une folle sur le touillage, qui a rendu ma crème un poil mousseuse, bon, çà c'est pas grave. Je la trouve également un peu "épaisse" à mon goût, comprenez un peu "dure", peut-être la faute à l'oxyde de zinc (pourtant j'en ai mis si peu !), peut-être la faute à un poil trop de tegomuls ou d'alcool cétylique… A rectifier éventuellement la prochaine fois, mais pas vraiment dérangeant. Toujours est-il qu'elle s'étale très bien et pénètre instantanément, zéro gras, effet matifiant assuré ! Et, at last, but not at least… Je l'utilise depuis un mois maintenant : ZERO bouton ! :mrgreen:

 

(ou en tout cas pour les futures mamans ! :wink:)

juin 092011

Cela fait bien longtemps maintenant que j'utilise de l'eau micellaire comme démaquillant, avec beaucoup de satisfaction, pour ma vilaine peau d'ado :lol:

J'ai voulu essayer de la mettre dans un flacon mousseur, juste pour voir… :mrgreen:

La formule ne change pas beaucoup, j'ai surtout remplacé le beta par dud ecyl glucoside, plus doux et naturel, et mis à nouveua le paquet sur le côté "purifiant" :

 

Il suffit de verser tous les ingrédients dans un flacon mousseur et de secouer… c'est prêt ! :)

 

 

Verdict : toujours aussi satisfaite de la qualité du démaquillage, nickel. Le côté "mousse" est très agréable et frais (surtout avec le combawa !), et j'ai l'impression que du coup, j'ai tendance à ne pas utiliser plus que la quantité nécessaire… alors que sous sa forme "liquide", j'aurais plus tendance à verser/vaporiser allègrement…:twisted:

Par contre, je pense que c'est à réserver pour les peaux mixtes à grasses, les peaux les plus sèches peuvent avoir une sensation de "tiraillement" après utilisation… Mais pas de panique, je suis en traind e concocter une recette d'eau micellaire spécialement faite pour les peaux sèches :D  Patience…..:mrgreen:

  

(l'aspérule odorante est déconseillée pendant la grossesse)

mar 282011

Plus le temps passe, plus j'ai l'impression que ma peau supporte très très très (très) peu de "gras"…:roll:

Du coup, comme ma lotion aux mille plantes a eu un grand succès, j'avais envie d'en faire un petit gel, sans graisse du tout, une sorte de sérum en fait, pour les parties les plus "problématiques", as know as la fameuse "zone T" (qui, chez moi, est plutôt la zone "I" en fait…:lol:)

La formule est très simple, comme la plupart du temps, une seule phase aqueuse, avec de la gomme xanthane pour gélifier.

  • Infusion (bardane, pensée, alchémille, aspérule, aunée, consoude, immortelle) : 30 g (détoxiquant, dépuratif, décongestionnant, anti-prurigineux, astringent, cicatrisant, hémostatique, tonique, anti-oxydant, anti-inflammatoire, antiseptique, circulatoire, anti bactérien, anti-viral, émollient, adoucissant, anti-hématome)
  • Gomme xanthane (0,4 %) : 0,16 g (épaississant, gélifiant)
  • Jus d'aloe vera : 8 g (émollient, humectant, hydratant, apaisant, cicatrisant, astringent, anti-prurigineux, régénérant, anti-radicalaire)
  • Extraits fluides (bardane, pensée, consoude, propolis) : 28 gtt (antiseptique, détoxiquant, dépuratif, décongestionnant, anti-prurigineux, anti-inflammatoire, cicatrisant, astringent, émollient, adoucissant)
  • Sorbate de potassium : 0,12 g
  • Alcool de benzyle : 6 gtt

Il suffit de dissoudre la gomme xanthane dans l'infusion encore chaude, avant d'ajouter, après refroidissement, le jus d'aloe vera, les extraits fluides et les conservateurs… Et c'est prêt ! Il peut rester quelques bulles dans le mélange, elles auront disparu après quelques heures :)

 

 

Verdict : nickel pour ma peau difficile, par contre, j'en limite l'utilisation pour le menton et le nez, j'ai peur que çà ne soit pas assez nourrissant pour le reste de mon visage. A réserver donc aux peaux plutôt grasses, mais rudement efficace, et très agréable à appliquer ! Adopté ! ;)

 

 

(déconseillé pendant la grossesse)

déc 062010

Toujours dans ma quête du sérum parfait contre les boutons, voici le dernier né !

Avec toutes les teintures alcooliques qui peuplent mon placard, je n'avais même pas encore pensé à  les utiliser dans mon roll anti-boutons ! 8O

Voilà qui est réparé ;)

  • Teinture de bardane : 20 gtt (antibiotique, détoxiquant)
  • Teinture de pensée : 20 gtt (dépuratif, décongestionnant, anti-prurigineux, agit en synergie avec la bardane)
  • Teinture de propolis : 20 gtt (antiseptique, anti-inflammatoire, cicatrisant)
  • HE lavande officinale : 20 gtt (antalgique, antiseptique, cicatrisante, régénératrice cutanée)
  • HE tea-tree : 20 gtt (Antibactérien, antiviral, antiparasitaire, antifongique)

 Bref, vous avez compris, tous les ingrédients sont à parts égales :) Je l'ai mis dans un petit roll, pratique à utiliser en "point par point".

Verdict : En fait, chacun de mes nouveaux rolls anit-boutons est meilleur que le précédent ! :mrgreen: Pareil pour celui-ci, j'en suis ravie et je l'ai déjà refait plusieurs fois ;) bien sûr, il contient beaucoup d'alcool, il faut donc l'utiliser avec parcimonie, si on ne veut pas obtenir l'effet inverse ! ;)

 

déc 042010

Quand Elodie m'a demandé un programme anti-acné pour Aurélien, j'ai décidé de lui faire, en plus de son "lait-gel", une lotion aux mille plantes !

Et j'en ai profité pour en faire également pour moi ;)

  • Hydrolat de fleurs jaunes : 50 ml (anti-oxydant, anti-radicalaire, vulnéraire, anti-inflammatoire)
  • Infusion de bardane, pensée, alchémille, aspérule, aunée, consoude, immortelle : 50 ml (détoxiquant, dépuratif, décongestionnant, anti-prurigineux, astringent, cicatrisant, hémostatique, tonique, anti-oxydant, anti-inflammatoire, antiseptique, circulatoire, anti bactérien, anti-viral, émollient, adoucissant, anti-hématome)
  • Teinture de bardane : 5 gtt (antibiotique, détoxiquant)
  • Teinture de pensée sauvage : 5 gtt (dépuratif, décongestionnant, anti-prurigineux)
  • Teinture de propolis : 5 gtt (antiseptique, anti-inflammatoire, cicatrisant)
  • Teinture de benjoin : 5 gtt (antibactérien, cicatrisant, adoucissant, hydratant, tonifiant, anti-inflammatoire)
  • Sorbate de potassium : 0.2 g (anti-oxydant, conservateur fongicide)
  • Alcool de benzyle : 15 gtt (conservateur bactériostatique, anti-prurigineux)

J'en ai refait plusieurs fois pour mon usage personnel, en variant l'hydrolat, mais en gardant toujours cette proportion d'infusion "miracle" ;)

Puis, quand Patricia m'a demandé aussi un programme anti-acné pour sa fille de 7 ans, je lui en ai fait, mais cette fois, sans utiliser de teintures, pour que çà reste très "soft". Et pour Lisa, j'ai remplacé l'hydrolat 100% fleurs jaunes par 50 % fleurs jaunes, et 50 % lavande.

Bref, vous l'aurez compris, cette lotion est modulable à souhait ;) Mais je pense que l'infusion est vraiment importante, pour son effet anti-acné.

 

Verdict : personnellement, j'en suis ravie ! J'ai une peau difficile, qui fait des boutons pour un oui ou pour un non, et avec cette lotion, elle est vraiment bien nettoyée, sans être agressée. J'attends le retour des mes deux autres utilisateurs, mais je sais que Patricia en a été très contente pour sa fille également :)

 

(mais personnellement, j'enlèverais les teintures alcooliques pour les enfants…)

Déconseillé pendant la grossesse

nov 152010

Ma copine Elodie voulait un petit programme pour l'acné de son pré-ado. Puis Patricia pour sa petite fille qui a déjà une peau acnéique à 7 ans (si, si c'est possible ! :().

Comme j'avais besoin moi aussi d'un renouvellement de stock, et que j'avais tellement aimé la texture du Gel pour jambes empâté, puis du Lait après-soleil pour blondinettes, j'ai voulu réutiliser ces proportions dans un produit pour le visage.

Phase aqueuse :

  • Gel d'aloe vera : 20 ml (ou 19.5 ml de jus d'aloe vera + 0.5 g de gomme xanthane) (émollient, humectant, hydratant, apaisant, cicatrisant, astringent, anti-prurigineux, régénérant (anti-radicaux libres))

Phase huileuse :

  • Macérât bardane/jojoba : 4 ml (antibiotique, détoxiquant, humectant, nourrissant, sébo-régulateur, calmant, cicatrisant, régénérant, tenseur)
  • Macérât pensée/jojoba : 4 ml (dépuratif, décongestionnant, anti-prurigineux, humectant, nourrissant, sébo-régulateur, calmant, cicatrisant, régénérant, tenseur)
  • Macérât consoude/jojoba : 1 ml (cicatrisant, anti-inflammatoire, astringent, émollient, adoucissant, humectant, nourrissant, sébo-régulateur, calmant, régénérant, tenseur)
  • Olivem : 0.75 g (émulsifiant, émollient, hydratant)

Troisième phase :

  • Alcool de benzyle : 5 gtt (conservateur bactériostatique, anti-prurigineux)
  • Sorbate de potassium : 0.06 g (anti-oxydant, conservateur fongicide)
  • Teinture de propolis : 5 gtt (antiseptique, anti-inflammatoire, cicatrisant)
  • HE de lavande vraie : 8 gtt (antiseptique, cicatrisante, régénératrice cutanée)

Méthode : Faire chauffer les phases aqueuse et huileuse au bain-marie, puis faire prendre l'émulsion. (Voir le mode opératoire pour débutantes)

J'avais fait une première version, avec des extraits CO2 de barbe de jupiter, et de calendula, mais à l'ajout de ceux-ci, j'ai eu un déphasage pas possible ! du coup je me suis rabattue sur des valeurs sûres ;)

Verdict : Je n'ai pas encore le retour de mes amies, mais en tout cas, pour mon usage personnel, il me convient parfaitement ! A réserver toutefois aux peaux mixtes à grasses, car il ne sera pas assez nourrissant pour les autres. D'ailleurs avec l'arrivée du froid, je pense qu'il faudra que je le réserve pour les beaux jours !

août 152010

Les premiers sérums anti-boutons (je parle ici de boutons d'acné inflammatoires) que j'ai faits étaient très bien, mais malgré tout, je ne les trouvais pas toujours assez puissants, j'ai donc compulsé toutes mes tablettes pour faire une version "super corsée".

J'ai trouvé cette version dans le livre de Danièle Festy. Elle est très différente de tout ce qu'on peut trouver en la matière, et elle m'intriguait car elle contient de l'HE de giroflier qui est dermocaustique et donc censée ne pas être appliquée pure… Comme je n'ai jamais été déçue par Danièle Festy, je me suis dit que ça valait quand même le coup d'essayer…

 

La formule est composée de 4 huiles essentielles, à mélanger à parts égales : 

  • HE de tea-tree (anti-bactérien, immunostimulant)
  • HE de lavande aspic (cicatrisant, immunostimulant, antibactérien)
  • HE de laurier noble (antibactérien)
  • HE de giroflier (anti-infectieux, antibactérien, antiseptique, cautérisant cutané, immunostimulant)

A appliquer point par point sur les boutons, matin et soir. Comme j'étais un peu réticente tout de même à appliquer le giroflier pur, j'ai utilisé pour les premiers essais un mini-échantillon de parfum, car le petit bâtonnet permet de pouvoir vraiment faire du "point par point" très précis.

Verdict : voici un sérum très très actif, le plus efficace que j'ai pu tester. Mais attention tout de même à l'utiliser avec parcimonie, car lorsqu'on "dépasse" les limites du bouton à traiter, on ressent bien le côté dermocaustique, ça peut picoter tout de même… D'autre part, il est déconseillé de l'utiliser plus d'une semaine d'affilée. A réserver aux cas désespérés donc :wink:

 

MISE EN GARDE :

Cet article est à but informatif, il a été renseigné par des sources précises et fiables, mais il ne saurait en aucun cas se substituer à un avis médical.

 En cas d'interrogation, préférez consulter un professionnel de santé.

N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Mise en garde

Nos articles sont à but informatif, ils ont été renseignés par des sources précises et fiables, mais ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.
En cas d’interrogation ou de pathologie grave, consultez un professionnel de santé !
N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Rendons à César…

C'est avec plaisir que nous mettons nos recettes à votre disposition. Parfois, nous nous sommes inspirées d'autres bloggeuses, que nous citons.
Si vous-même vous inspirez de l'une de nos recettes, merci de mettre dans votre article un lien vers "La cosméto de Maman" !