oct 082012

[Bon, je vous avais dit dans mon article sur la "machine violette" que j'avais fait un deuxième test. C'est ce démaquillant. Mais finalement, je suis maintenant persuadée que chacune a en fait son idée très précise de la machine, et que tous les tests et articles du monde n'y changeront pas grand chose, donc je ne vais pas m'appesantir dessus ;)]

Donc ce sera "juste" ma recette de démaquillant, réalisé à froid avec la lécithine de soja comme unique émulsifiant :)

La lécithine de soja (en granulés) permet de faire très facilement des émulsions à froid très stables ! Je l'avais déjà testé avec succès pour la crème de jour d'Elodie. Mais je voulais cette fois quelque chose de plus liquide… J'avais peur que ce soit un peu risqué, mais c'est pas grave j'ai testé quand même ! :mrgreen:

Voici la recette :

Phase aqueuse :

    – Eau minérale, infusion ou hydrolat (43 %) : 64,5 g
    – Lécithine de soja (15 %)  : 22,5 g (émulsifiant, émollient, filmogène)

Phase huileuse :

    – Huile de jojoba (37 %) : 55,5 g (humectant, nourrissant, sébo-régulateur, calmant, cicatrisant, régénérant, tenseur)

3ème phase :

    – stearate de magnesium (1 %) : 1,5 g (anti-agglomérant, agent de foisonnement, hydratant, gélifiant, stabilisant, co-émulsifiant)
    – beta (2,5 %) : 3,75 g (nettoyant doux, moussant, hydratant, calme les irritations, agent de contrôle de la viscosité)
    – Alcool de benzyle (0,6 %) : 0,9 g (environ 22 gouttes) (conservateur bactériostatique, anti-prurigineux)
    – Sorbate de potassium (0,2 %) : 0,3 g (anti-oxydant, conservateur fongicide)
    – vitamine E (0,7 %) : 1,05 g (environ 26 gouttes) (anti-oxydant puissant, anti-radicalaire, stimule la régénération cellulaire, assouplissant)

Méthode : laisser fondre la lécithine dans la phase aqueuse pendant quelques heures. Mélanger tous les ingrédients de la 3ème phase et réserver, pour laisser le temps aux poudres de fondre. Lorsque la lécithine est complètement imbibée (elle devient un peu translucide), mélanger énergiquement pour obtenir un gel épais. Ajouter la phase huileuse en la versant doucement, sans cesser de mélanger. Puis ajouter la 3ème phase en mélangeant toujours.

Verdict : je suis ravie d'avoir réussi à obtenir un lait complètement stable avec la lécithine comme émulsifiant ! Bon, minimisons ma victoire, le beta et le stéarate de magnésium ont probablement aidé à la stabilité de l'émulsion… :roll: Du coup, il va bien falloir que je re-tente le coup d'un lait avec la lécithine comme seul (mais vraiment seul seul :mrgreen:) émulsifiant ;) En tout cas, il remplit très bien son rôle de démaquillant :) Personnellement je ne l'utilise que pour les yeux, car j'ai peur que le côté filmogène de la lécithine soit un peu "too much" pour ma peau d'ado :roll:, mais il devrait convenir parfaitement aux peaux sèches :)

6 Réponses to “Démaquillant à la lécithine de soja (émulsion à froid)”

  1. Sealeha dit :

    Tu me tentes pour le visage de mes loulous cet hiver… Je garde l'idée sous le coude !! Et tu as essayé avec la lécithine liquide comme celle d'AZ ? ça rend pareil ?

  2. DragonJoli dit :

    Oui je pense que çà peut bien servir de "débarbouillette" également ;) Pour la lécithine liquide, je n'en sais rien car je n'en ai jamais eu… ;)

  3. Lils dit :

    A tester sur ma peau déshydratée donc mais j'ai que la lécithine d'az aussi

  4. violette dit :

    ben la tu tombes a pic il y a une recette similaire a la tienne sur les petites magies je ne me souviens plus qui l'a faite mais elle était super facile c'etait une de mes 1 ere recette lol et je l'ai perdue, moi qui ai besoin d'un démaquillant

  5. oizelle dit :

    bonjour, j'adore les recettes faites avec la lécithine en grains, et maintenant avec "naturalys" encore plus  .merci.

  6. DragonJoli dit :

    Lils : je ne peux pas te garantir le résultat avec de la lécithine autre qu'en granulés… :/

Laisser une réponse

(requis)

(requis)

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Mise en garde

Nos articles sont à but informatif, ils ont été renseignés par des sources précises et fiables, mais ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.
En cas d’interrogation ou de pathologie grave, consultez un professionnel de santé !
N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Rendons à César…

C'est avec plaisir que nous mettons nos recettes à votre disposition. Parfois, nous nous sommes inspirées d'autres bloggeuses, que nous citons.
Si vous-même vous inspirez de l'une de nos recettes, merci de mettre dans votre article un lien vers "La cosméto de Maman" !