mai 082012

[Oui, je sais, çà fait bien longtemps que je n'ai rien posté par ici, et ce n'est même pas parce que j'ai du retard dans les articles, mais çà fait quelques semaines que je suis en plein travaux de réaménagement de mon espace de travail et de loisir… Bref un bazar terrible, impossible de s'y retrouver… C'est terminé maintenant, je peux poster ce dernier article en retard et me remettre aux popottes plus sereinement ! ;)]

Lorsque Lucie a lancé l'idée d'un grand swap sur le thème de la saponification à froid, çà m'a redonné envie de swapper :) Les seuls conditions requises étaient : un savon de 50 à 100 g, sans utilisation de fragrances.

Et très vite, quand j'ai vu la liste des participants, je me suis mis une pression pas possible…:roll:

Il fallait que je fasse un truc super-génial, c'était sûr !

Et çà a été le début de longues semaines de réflexion… Mais j'avais laaaaargement le temps, car Lucie nous avait laissé un très grand délai, donc pour une fois, c'est sûr, je ne ferai pas çà dans l'urgence…

Comme j'avais acheté récemment de l'huile essentielle de bergamote en quantité que je pensais suffisante (:roll:), je suis partie là-dessus…

Bergamote… bonbons… berlingots ! Ah oui, tiens, en voilà une bonne idée, des berlingots ! Moi qui n'aime pas beaucoup les savons classiques rectangulaires, voilà une super idée ! :idea:

Et çà serait l'occasion de tester un marbrage que je voulais tester depuis longtemps :

Sauf que moi je ne voulais pas 15 couleurs, mais juste du dégradé de blanc à blanc cassé, avec quelques fines lignes oranges, façon berlingot, quoi ! :D

Ah çà oui, voilà définitivement une bonne idée !

Et c'est là que le stress a commencé… OK, des berlingots, mais çà se découpe comment, en faisant le moins de perte possible, des savons en forme de berlingots ? Hein ? 8O

Je suis d'abord partie sur une idée de "tubes" triangulaires à couper de nouveau en triangle… bref, j'ai fini par demander de l'aide aux plus matheux de mes amis… qui m'ont bien vite signalé que ma riche idée de tubes triangulaires, çà ne me donnerait pas des berlingots du tout :?

OK, pas de problème…. Ils m'ont rappelé également qu'un berlingot, c'est une sorte de tube aplati, oui, oui, je sais bien, mais çà, c'est pas possible…:?

Je continuais à me creuser le cerveau, quand mon sauveur est arrivé : Morgan ! Parce que Morgan il est étudiant dans un truc super chiadé, dont je sais même plus le nom (je me demande si c'est pas "physique moléculaire" ou un truc dans le genre).

[Si vous avez déjà un petit mal de tête naissant, ne vous fatiguez pas à lire la suite, passez directement à l'étoile verte * plus bas…]

Et Morgan m'a signalé qu'en fait, un berlingot, c'est une pyramide, de base triangulaire, dont toutes les arêtes sont de longueur identique. Je doutais un peu au début, mais essayez avec de la pâte à modeler, et vous verrez que si, si, c'est bien çà ;) Bien sûr, avec 3 arêtes légèrement arrondies, mais c'est bien çà… Vous pouvez regarder également sur Google image, tapez "berlingot", vous verrez…. plein de pyramides :)

Et Morgan, il m'a aidée aussi à trouver le moyen de couper tout çà avec le minimum de perte. Ca tient en deux mots clefs : cristallographie et hexagonale compacte. [ouais, je sais, vous avez déjà mal à la tête, alors imaginez moi…..]

Le principe, en gros : faire une grosse "planche" de savon, y tracer un hexagone, le partager en 6 parts, qui seront les base de 6 pyramides (berlingots donc), dont les pointes seront vers le bas de la "planche" de savon. Et du coup, depuis le bas de cette planche, on pourra normalement intégrer quelques autres pyramides dans l'autre sens (pointe vers le haut, en quinconce par rapport aux pyramides d'en haut).

(en réalité, il ne faudrait que la partie supérieure du dessin ci-dessus)

Vous comprenez rien ? C'est pas grave, le pire est à venir :lol:

OK, alors, tests faits avec pâte à modeler, ouais, je pense avoir à peu près compris le principe… Tests également avec les geomag de mes filles…

Morgan m'avait toutefois prévenue que, même si c'était le seul moyen d'avoir le moins de perte possible :

1) Il y en aurait quand même. Pas mal.

2) La découpe serait périlleuse, surtout avec juste un couteau (la lyre à foie gras serait idéale, mais pas accrochée à sa base comme la mienne… çà sera donc le couteau….)

Bon, admettons, c'est pas grave.

[et pendant ce temps là, les semaines passent….]

Maintenant, me voilà confrontée à une autre problème. Chaque savon doit faire entre 50 g et 100 g. Le seul moule dans lequel je pourrais faire rentrer (a priori…) suffisament de pâte pour faire un hexagone (ou idéalement plusieurs) dont la hauteur serait suffisante pour que les savons pèsent le poids correct, c'est mon dividor, mais sans les cloisons, et rempli jusqu'en haut.

Soit une hauteur de 6,4 cm au GRAND maximum…

[oui, je sais, vous avez de plus en plus mal à la tête…]

OK, mais il faut que je sois SURE qu'avec une hauteur de 6,4 cm, je puisse avoir des pyramides d'au moins 50 g chacune !

Pour "simplifier" (haha, tout est relatif…:roll:) les choses, j'ai choisis d'ignorer que les savons n'ont pas la même densité que l'eau, et j'ai décidé de façon tout à fait subjective (et erronée) qu'un savon de 100 mm3 aurait un poids de 100 g. Parce que de toutes façons, çà ne doit pas en être si éloigné que çà, hein, bon eh oh….moi aussi j'ai mal à la tête ! :mrgreen:

Donc, bref, comment être sûre qu'avec la hauteur maximale de mes pyramides, mes savons auront forcément le bon poids ? Et là j'ai cherché, cherché… Une pyramide c'est un tétraèdre. Equilatéral en l'occurrence. Mais la seule valeur que j'ai c'est la hauteur du tétraèdre, même pas la longueur d'une arête, rien. Et moi ce que je dois calculer là, c'est le volume d'un tétraèdre dont la seule valeur connue c'est la hauteur. Je voyais arriver à grand pas la trigonométrie, à laquelle je n'ai jamais compris grand chose (ah si on m'avait dit à l'époque que c'est grâce à la trigonométrie qu'on peut couper une tarte en 6 parts égales hein…. mais bon, bref, ceci est un autre débat !:mrgreen:).

J'ai donc RE-lancé un appel désespéré : comment calculer le volume d'un tétraèdre équilatéral dont la seule donnée connue est la hauteur ?

Et là, çà a été Fred mon sauveur ! [bon Sandra avait trouvé aussi le résultat, mais moi c'est la formule qu'il me fallait !]

En fait c'est bien plus simple que je pensais, enfin euh je veux dire qu'il n'y avait pas de trigonométrie quoi….

(si a = longueur d'une arete , H = hauteur, V = volume)

a = H * racine_carree(3/2)

et V = (racine_carré(2) * (a cube) / 12)

C'est bon, vous avez compris ? C'est simple non ? :lol:

Bref, au total, si je compte une hauteur de 6 cm, chaque savon devrait faire 46.6 de volume, et çà, çà fait un peu juste :roll:… alors je vais remplir mon moule jusqu'au ras du ras du bord, pour avoir une hauteur de 6,4 cm, et du coup un volume de 56.56, ce qui doit passer….:|

 Par contre, pour pouvoir faire un seul batch et tailler le plus de pyramides possible, il va me falloir un batch de…. 3 kg :cry: Oui, 3 kg, pour avoir au final une petite trentaine de savons de 50 g (il en fallait 21 pour le swap, mais je voulais en faire unpeu plus "au cas où"….]. Oui, je savais qu'il y aurait de la perte mais PFFFFFFFFFFFF……….

*[Fin des maths qui donnent mal à la tête ! :lol:]

Bon, bref, les calculs de coupe, c'était bon, mais étant donné la quantité d'HE de bergamote à ma disposition et la quantité de "perte" prévue après la coupe, eh bah 100% bergamote, c'était pas possible du tout…

Et là bien sûr, à force, je n'avais plus du tout le temps de commander de la bergamote…

Heureusement, Lils est arrivée (au sens propre), sur son cheval blanc (au sens figuré), avec une part de son "savon hypnotique", dont la synergie d'huiles essentielles ne contient "que" 20 % de bergamote, et dont l'odeur serait par-faite pour mon savon berlingamote ! J'étais sauvée, MERCI !

J'avais tellement bataillé pour la coupe, l'odeur, etc etc, que je me suis quand même dit que finalement, ce n'était peut-être pas le moment de tester un marbrage nouveau (et probablement délicat…), j'ai donc préféré (çà commençait à urger…) me rabattre sur un marbrage "sûr" : le marbrage in the pot, avec 6 couleurs dégradées du naturel au orange…

Quant à la formule, ce n'était pas le plus important pour moi pour ce savon, elle est donc assez simple :

  • HV Coco (25 %) : 750 g
  • Saindoux (20 %) : 600 g
  • HV Colza (10 %) : 300 g
  • HV Olive (40 %) : 1200 g
  •   

  •  HV Ricin (5 %) : 150 g 
  •   

Lessive de soude (dilution 30.5 %) pour un surgraissage à 8 % : 1339,49 g

La proportion de soude dépend de l'huile utilisée et de la dilution de la lessive de soude, je vous la donne à  titre indicatif, vous devez impérativement recalculer votre dosage de soude ici.

  • HE (3 %) : 90 g (bergamote 45 g, orange douce 12 g, petit grain bigarade 9 g, ylang-ylang 12 g, benjoin 12 g)
  • colorant orange TKB 
  • eau : 194 g

Pour le marbrage, je vous renvoie à la technique "in the pot" : http://www.youtube.com/watch?v=AJ5gDKiuLVQ. Bon, comme d'habitude, j'ai mis TROP de pâte colorée, mais je n'en étais plus à ce genre de détail… :lol:

Maintenant, il allait falloir mettre en pratique mes savants calculs de coupe…

Voici à quoi ressemblait mon batch après le démoulage :

Vous voyez posé dessus mon "patron" de coupe, que j'avais imprimé. Je l'ai appliqué sur ma plaque de savon et j'ai marqué les intersections de mes triangles, en transperçant mon patron avec des cure-dents :

Enfin, j'ai "marqué" chaque triangle avec une pointe de couteau, pour préparer ma découpe…

Puis j'ai commencé à découper, berlingot par berlingot… Comme me l'avait dit Morgan, avec un fil à couper le beurre, ç'aurait été plus commode… Au début çà allait, mais au fur et à mesure, plus rien n'était d'équerre là-dedans… Bref, mes berlingots au final n'avaient pas tous exactement la même tête (ni le même poids…) mais bon hein…

Je n'ai malheureusement pas pris de photo intermédiaire, mais çà valait le coup d'oeil…:roll:

Pour finir, (après un bon coup de scalpel quand même…) j'ai "arrondi" un peu 3 des arêtes de chaque berlingot, pour que çà ressemble encore plus… à un berlingot. J'aurais bien voulu les "rogner" un peu plus, mais malheureusement, j'étais déjà très "limite" au niveau du poids de mes savons (c'était censé être 50 g minimum…:?) donc j'y suis allée mollo…

Les voici à la lumière du soleil, prêts à sécher (à l'ombre hein !) :

Comme prévu, la quantité de chutes est impressionnante… Je n'ose même pas vous la montrer en photo… J'ai gardé les plus gros morceaux pour en faire des savonnettes un peu "brutes", découpées de façon asymétrique, et pour le reste…… il va falloir que je trouve une recette fiable de gel douche à partir de savon râpé :mrgreen:

Les voici en plus gros plan…

Enfin pour pousser la galère similitude jusqu'au bout, j'ai imprimé des emballages (en forme de berlingots !) dans mon papier ciré, qui, évidemment, n'est pas prévu non plus pour être imprimé hahaha :lol: Mais j'en suis venue à bout !!

Voici mes savons "Berlingamote" prêts à partir !

Je vous laisse découvrir ici les oeuvres des autres participants, car je n'ai pas pris de jolies photos !

Verdict : à noter pour plus tard : ne plus jamais essayer de faire des effets de style quant à la découpe !!! :lol: La synergie est vraiment parfaite, par contre, encore merci Lils ! ;)

(à partir de 6 ans)

20 Réponses to “Savon Berlingamote [SWAP SAF]”

  1. Tite Marie dit :

    Merci pour le mal de tête mais quelle bon moment de rire en imaginant ta tête. Et là suis sur les fesses tu as maitrisé comme une sorte de bête (oui t'es dragonjoli non mais).
    Ils sont superbe tes berlingamote!!! t'en reste un ti bout pour que je sente l'odeur?
    Bisous ma belle!!!

  2. Lils dit :

    Moi, je me suis pris la tête mais comment dire ….. je me sens (très) petite joueuse là !!!! Chapeau bas, tu mérite notre respect à tous ne serait-ce que pour la réflexion (et l'emballage berlingoté !!). Quant à la synergie, si je peux rendre service hein …..Encore bravo ^^

  3. Marie-Neige dit :

    Félicitations, c'est grandiose ton travail de découpage quant à la couleur elle est magnifique. J'adore le dégradé d'orangé.  Bisous.

  4. isazohra dit :

    Sans vouloir te froisser, on doit avoir un petit grain toutes les 2: toi parce que tu as été jusqu'au bout de ce savon, moi parce que j'ai adoré la partie mathématique/résolution de problème de ce post et que je me serais arrêtée là, avant la réalisation du savon! Ton obstination artistique m'impressionne à chaque fois et j'avoue, me rend assez envieuse! Bravo!

  5. soleilsourire dit :

    Fiuuuuuuuuuuuuuu! Alors là: scotchée!
    Je suis a cours de superlatifs.

  6. Sealeha dit :

    Ah la vaaaache toi quand tu te prends la tête tu fais pas semblant !!! Comme dit Lils nous sommes des petites joueuses à côté… Chapeau pour avoir réussi ton projet !!!

  7. cannella dit :

    Bravooo ! Un casse-tête mais un joli succès !

  8. namour dit :

    ha ben quand même!! bon moi j'ai adoré cette forme, ideale sous la douche!! tu t'es vraiment pris le chou dis donc!!!

  9. Missrimel dit :

    Ils sont SU-BLI-MES! (et je pèse mes mots!)
    Je suis totalement fan de tout: la couleur, le principe, l'emballage… Quel travail, mais un résultat qui en valait la peine! Un grand BRAVO!  ;-)

  10. michele dit :

    Oh comme tu es palpitante à lire! J'ai sué et eu mal à la tête avec toi. Tu sembles avoir sous la main tout les cerveaux qu'il faut 
    Le résultat est  superbe et à la hauteur de tout ce brainstorming. J'adore!

  11. rangoonn dit :

    Ouah quel travail mais quel résultat !!!!super

  12. DragonJoli dit :

    Ouh, bah excusez-moi toutes pour le retard…:oops:

    Merci à toutes :) C'est vrai que sur ce coup-là, j'ai sué sang et eau… Et comme d'habitude, je me suis juré que c'était ô grands dieux la dernière fois que je me prends autant la tête….:roll:

    MarieB : il m'en reste PLEIN ! (enfin, des chutes hein, mais bien grosses pour certaines….:roll:) tu pourras te le passer en intra-veineuse même si tu veux :mrgreen:

  13. DragonJoli dit :

    isazohra : "obstination artistique" çà me plaît beaucoup ;) en tout cas, la prochaine équation savonnesque que j'ai à résoudre, je saurai où m'adresser ! ;)

  14. swanee dit :

    Le BOS du jour.
    un superbe savon à la senteur sublime.

  15. DragonJoli dit :

    Oh merci :oops:

  16. hé je n'avais même pas encore vu ton compte rendu… moi je me suis bien pris la tête à essayer de deviner comment tu l'avais fait, avant de te lire. en tout cas merci pour ton acharnement, le résultat est top ! je n'ose même pas l'utiliser (comme aucun des savons du swap d'ailleurs !)

  17. Irène dit :

    Je vais revenir mais là, juste un passage furtif pour te dire mon admiration !

  18. Irène dit :

    Voilà, je suis revenue et j'ai lu en détails. J'admire ta détermination d'être allée jusqu'au bout de ton idée.
    Ta façon de raconter m'enchante également.
    Dis moi, tu n'as pas vraiment expliqué comment tu as réussi à les emballer pareillement !!!
    merci pour ces explications, pour ce partage et bravo !

  19. Emilie dit :

    Au moins, toi quand tu veux quelque chose ;) et effectivement, les maths, c'est pas du tout mon truc, ca confirme :/ Mais alors, le resultat, dan sles petits emballages en berlingots, non mais c'est vraiment adorable ! trop beau! tu es un grand chef :)

  20. DragonJoli dit :

    Marie : ah si si il faut l'utiliser, allons ! Tu sais bien que sinon, les stocks augmentent et on n'arrive jamais à les écouler ! :mrgreen:

    Irène : merci à toi :) Pour l'emballage oh j'en ai bavé aussi… enfin surtout pour l'impression, car il a fallu trouver les réglages qui convenaient pour ce genre de papier… quant au pliage, j'ai juste découpé des rectangles que j'ai pliés de façon adéquate… difficile à expliquer, mais essaye, tu verras, c'est finalement assez simple !

    Emilie : merci merci :oops:

Laisser une réponse

(requis)

(requis)

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Mise en garde

Nos articles sont à but informatif, ils ont été renseignés par des sources précises et fiables, mais ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.
En cas d’interrogation ou de pathologie grave, consultez un professionnel de santé !
N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Rendons à César…

C'est avec plaisir que nous mettons nos recettes à votre disposition. Parfois, nous nous sommes inspirées d'autres bloggeuses, que nous citons.
Si vous-même vous inspirez de l'une de nos recettes, merci de mettre dans votre article un lien vers "La cosméto de Maman" !