fév 092010

Avec le froid, ma peau mixte est un peu déssechée, j'ai donc voulu faire une crème un peu plus riche que d'habitude (une phase huileuse à 30%, c'est rare pour moi !) avec un actif de taille pour affronter le froid : le tepezcohuite !

Appelé "l'arbre de la peau" par les civilisations précolombiennes, je pense que c'est exactement ce qu'il me fallait en ce moment !

Préparer d'abord une décoction de centella asiatica/tepezcohuite, en laissant frémir à feu doux une cuillère à café de centella asiatica et une cuillère à café de tepezcohuite dans 50 ml d'eau.

 

Phase huileuse :

  • Macérât benjoin/jojoba : 2,5 ml (antibactérien, cicatrisant, adoucissant, hydratant, tonifiant, humectant, nourrissant, sébo-régulateur, calmant, régénérant)
  • Macérât tepezcohuite/jojoba : 5 ml (humectant, nourrissant, calmant, cicatrisant, régénérant, antiseptique, revitalisant, cicatrisant, restaurateur, évite l'apparition de cicatrices, )
  • Olivem : 2 g (hydratant)

 

Phase aqueuse :

  • Décoction de tepezcohuite/centella asiatica : 15 ml (antiseptique, revitalisant, cicatrisant, évite l'apparition de cicatrices, régénérant, restaurateur, anti-oxydant, anti-inflammatoire, cicatrisant, stimule la formation du collagène)
  • Vitamine E : 2 gtt

 

Troisième phase :

  • Ecogard : 5 gtt
  • HE de bois de rose : 4 gtt (régénérant)

 

Méthode : Faire chauffer les phases aqueuse et huileuse au bain-marie, puis faire prendre l'émulsion. (Voir le mode opératoire pour débutantes)

 

 

Verdict : la texture était très… curieuse ! Un peu mousseuse… Je m'attendais à quelque chose de plus onctueux, je pense que j'y suis allée un peu fort sur l'émulsion ! :lol:
Au bout de quelques jours, c'est devenu effectivement une bonne grosse mousse, avec des bonnes grosses bulles d'air dedans… rien de dérangeant, mais moi je voulais une CREME, pas une grosse mousse ! Du coup, j'ai décidé de mettre un petit coup de touillage vite fait, juste histoire de faire "retomber" ma mousse, pour avoir enfin une crème. Et là… catastrophe : déphasage ! Incroyable non ?

Le problème c'est que pour cette recette, j'ai fait plusieurs chose inhabituelles : l'olivem à 8 % avec phase huileuse à 30 %, la méthode "one Pot", l'utilisation d'un nouveau batteur, et l'utilisation d'une décoction (pas nouveau pour moi, mais je ne le faisais pas souvent jusqu'à présent). Maintenant, savoir ce qui a fait déphaser ma crème dans tout ça ?? Ou peut-être une erreur de ma part, complètement autre, prrrrrrrrrrrrrrrr… mystère ! Si vous avez des idées, je suis bien sûre preneuse !

Enfin n'empêche que ma crème, même un peu déphasée, elle est super agréable à utiliser ! Je l'aime beaucoup, de toutes façons je la referai, pour savoir vraiment ce qui s'est passé !

12 Réponses to “Crème régénérante au tepezcohuite”

  1. alice dit :

    bizarre… en tout cas l'olivem à 5% avec une phase huileuse à 30% aucun soucis… donc à 8% c'est étonnant.
    pas aimé le one pot ? pas assez monté en température ? pas battu jusqu'à refroidissement complet ?

  2. cannella dit :

    Je   vais la faire car elle inspire ma peau !
    Bisous
         

  3. Lamity dit :

    moi aussi elle m'inspire cette créme, en effet, ma peau tiraille beaucoup en ce moment;…merci…;byzz

  4. elekhtre dit :

    Coucou,
    Le tépezcohuite est une pure merveille.
    Je le couple souvent moi aussi à la centella asiatica et au… persil !!! pour l'effet anti-âge !
    Gros bisous

  5. DragonJoli dit :

    Alice : oui moi aussi je suis surprise… je pense que ça doit être le one pot qui a fait tout cafouiller….

    cannella et lamity : je vous encourage, car hormis le petit problème de déphasage, c'est une crème super agréable !!

    elekhtre : ah oui le persil, bonne idée !

  6. Sealeha dit :

    Je ne pense pas que l'olivem soit bien pote avec le one pot, ça doit être ça effectivement !

  7. letis dit :

    ouais bizarre que ça dephase apres ton touillage!!
     
    en tous cas chouette ingredient

  8. DragonJoli dit :

    ouaip, bizarre, je pencherais effectivement pour le one pot….

    Enfin, la prochaine fois, je ne ferai pas ma fainéante ! :lol:

  9. La Fraise dit :

    Tiens, j'essayerai bien cette crème (pas en méthode one pot ^^) il me manque quelques trucs mais j'vais me débrouiller :)

  10. DragonJoli dit :

    Honnêtement je t'y encourage, moi je l'aime beaucoup ! [enfin, je l'ai refaite en version pas ratée hein ;)] Et même s'il te manque des choses, tu peux toujours trouver des alternatives ;)

    Et bienvenue aussi ! :)

  11. veronique dit :

    bonjour
    je mélange 2 cuilleres a café de poudre de tepezcohuite et autant de centella asiatica dans un oeuf tres frais battu , j utilise cette préparation en masque que je laisse poser le plus longtemps possible .
    le résultat est spectaculaire !!
    je fais ce masque 1 fois par semaine mais apres ; on peut espacer !!
    essayez et laissez moi vos commentaires !!

  12. DragonJoli dit :

    Oh, merci pour le truc veronique !!!

Laisser une réponse

(requis)

(requis)

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Mise en garde

Nos articles sont à but informatif, ils ont été renseignés par des sources précises et fiables, mais ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.
En cas d’interrogation ou de pathologie grave, consultez un professionnel de santé !
N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Rendons à César…

C'est avec plaisir que nous mettons nos recettes à votre disposition. Parfois, nous nous sommes inspirées d'autres bloggeuses, que nous citons.
Si vous-même vous inspirez de l'une de nos recettes, merci de mettre dans votre article un lien vers "La cosméto de Maman" !
Fermer
E-mail It
Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
vous pouvez copier et coller le code html ci-dessous dans votre page.



Prévisualisation :
Le mode opératoire pour débutantes
La cosméto de Maman - 24 octobre 2008
La cosméto de Maman
Aide : Share this fr est un plugin multi-fonction permettant de diffuser et partager cet article via les réseaux sociaux les plus courants.

Social Web fr : permet de diffuser et faire découvrir l'article via les sites sociaux.
Email : permet de recommander l'article à un ami.
Bookmarks : permet d'enregistrer et partager l'article sur des sites de favoris/bookmarks.
Citer : code html à copier coller sur vos pages pour citer cet article.
Télécharger Share this fr