oct 242008

Je voudrais donc vous faire part de mon mode
opératoire détaillé pour faire une émulsion, pour être sûre de ne rien
oublier et d’optimiser mes dépenses d’énergie   [fainéante, moi ?    Cool   ]

Bien sûr, ça s’adapte selon que je fais une préparation à froid, ou un baume, enfin bref, qui peut le plus peut le moins hein…

NB : à de nombreuses reprises, au cours du mode opératoire, je me passe les mains à l’alcool… genre au moins 5 ou 6 fois…

Alors, voilà commet ça se passe chez moi :


1. Je descends
mes boîtes qui contiennent tout le nécessaire (HE, accessoires, HV,
flaconnage, etc) de la salle de bains dans la cuisine (ou
éventuellement je ne descends que ce dont j’ai besoin, au risque
d’oublier quelque chose et de devoir remonter…)

2. Dans la cuisine, je mets mon tablier 

3. Je mets ma cocotte minute sur le feu, avec de l’eau dedans, de
telle sorte que le niveau arrive au milieu du panier de la cocotte,
mais je ne mets pas le panier tout de suite.

4. Je lis ma recette et sors les accessoires nécessaires, en
« répétant » la recette dans ma tête (d’abord je vais faire ça, puis ça,
donc j’aurai besoin de ça, etc.), en prenant bien soin de ne rien
oublier (genre le couteau pour la « pointe de couteau »….). Mon conseil
: si vous avez plusieurs accessoires identiques, genre plusieurs
entonnoirs, plusieurs cuillères doseuses, n’hésitez pas à les sortir
tous ! Un pour la phase acqueuse, un pour la phase huileuse, un pour
les poudres, etc…

5. Je place tous les accessoires en verre et en métal dans la cocotte minute et je laisse bouillir
(ou, si j’ai choisi les pastilles de stérilisation à froid, je mets tout dans mon récipient rempli d’eau, avec le cachet ; dans ce cas, je fais quand même bouillir l’eau de ma cocotte)

6. Je relis ma recette et je sors tous les ingrédients nécessaires.

7. Je pose 2-3 morceaux de sopalin sur le plan de travail

8. Je pose un plateau sur le plan de travail

9. Je pose une assiette creuse remplie d’eau froide sur le plan de travail

10. Je me lave les mains, je les passe à l’alcool à 70°

11. Je passe le plateau à l’alcool à 70°, ainsi que tous les
accessoires en plastique, que je pose sur le plateau (façon instruments
de chirurgien, bien alignés Mr. Green   ).

12. Je sors mes accessoires en verre et en métal de la cocotte (ou de ma solution de stérilisation à froid (si le temps imparti est écoulé, en principe 30 minutes). Je
coupe le feu, mais je ne JETTE PAS L’EAU ! Je mets mes accessoires à égoutter
sur un morceau de sopalin. Lorsqu’ils sont secs, je les passe à
l’alcool et je les mets sur un autre morceau de sopalin

13. Je remets le panier dans la cocotte minute

14. Je mets tous les ingrédients de ma phase huileuse dans le
récipient adéquat (personnellement, 2 pots de bébés 100 ml, pour faire
les bains-marie). Je la pose dans le panier de la cocotte et je laisse
fondre (surtout pour les cires et beurres…)

15. Pendant ce temps, je dose ma phase acqueuse, et je viens la
poser dans le panier, à côté de la phase huileuse qui doit commencer à
bien fondre.

16. Je mélange soigneussement la phase huileuse avec mon batteur
mousseur, ou au fouet à main (mon fouet à main = le fouet du batteur
mousseur, sans appuyer sur le bouton !) jusqu’à ce que tout soit bien
fondu.

17. Je mélange soigneusement tous les ingrédients de ma phase
aqueuse et je verse doucement la phase huileuse dans la phase acqueuse
(ou l’inverse, selon les recettes…) en émulsionnant en permanence

18. Quand l’émulsion semble « prendre », je continue à remuer
quelques instants, puis je sors mon pot et je le pose dans l’assiette
d’eau froide, et je continue à remuer, mais moins énergiquement

19. Quand la température a bien baissé, j’ajoute mes HE (et/ou autres actifs de phase 3) et je mélange soigneusement

20. Je verse dans mon flacon/pot/… Je ferme, je colle une
étiquette sur mon flacon avec le contenu et la date de fabrication et
CRAC au frigo

21. Je fais la vaisselle  

22. Je vais tout de suite noter ma recette dans mon grimoire, en
notant bien les petits cafouillages par rapport à la recette originale
(genre « une goutte d’HE m’a échappé », ou « ajout d’EPP a tout rendu
liquide, j’ai rattrapé en ajoutant ça et ça »)

5 Réponses to “Le mode opératoire pour débutantes”

  1. cosmeto dit :

    sympa cet article ^^

  2. DragonJoli dit :

    Ca m’aurait bien aidée au début, et ça m’aurait fait gagné pas mal de temps, donc j’ai voulu en faire profiter les autres hein ;)

  3. CiPi dit :

    Merci pour le détail de cette minutieuse procédure! On est toujours perdues nous les débutantes… J’aurais une petite question… Comment faites-vous toutes ces belles étiquettes personnalisées? Je rêve d’avoir de jolies étiquettes moi aussi [:s]

  4. DragonJoli dit :

    Merci CiPi, je but était justement d’aider ! ;)
    Pour les étiquettes, perso je n’ai pas beaucoup de mérite, c’est censé faire un peu partie de mon métier.
    Mais un peu de créativité et un logiciel de retouche d’image (il y en a des gratuits…) et le monde est à toi ! [Cheese]

  5. Coccinelle dit :

    Personnellement, je fais une phase aqueuse minimum, j'émulsionne (j'obtiens un truc genre gloubiboulga) car je rajoute un maximum de choses à tiède ou à froid, donc en fait, j'émulsionne petit à petit en rajoutant un peu d'aqueux, un peu d'huileux : HV fragiles, Ha, enfin les actifs etc.

    Comme je fais souvent des petites macérations HG, j'utilise l'eau prévue pour ma phase aqueuse pour la passer sur le filtrat, donc après avoir filtré mon mini macérât, de façon à récupérer un maximum d'actifs.

    Et puis je bat ma crème jusqu'à ce qu'elle refroidisse, sans la mettre dans l'eau froide. C'est rapide, car je fais de petites quantités. Et puis je m'éclate à la battre encore et encore … en admirant mon chef d'oeuvre. :D Même au bout de plusieurs années, c'est toujours aussi magique de voir une émulsion se faire.

    C'est super le truc du plateau avec tous les ustensiles. Je n'avais pas eu l'idée … alors que je possède au moins une dizaine de plateaux. : lol :

    Ce billet est très utile même pour les plus que débutants.

Laisser une réponse

(requis)

(requis)

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Mise en garde

Nos articles sont à but informatif, ils ont été renseignés par des sources précises et fiables, mais ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.
En cas d’interrogation ou de pathologie grave, consultez un professionnel de santé !
N'oubliez pas de lire également le billet sur l'utilisation des huiles essentielles.

Rendons à César…

C'est avec plaisir que nous mettons nos recettes à votre disposition. Parfois, nous nous sommes inspirées d'autres bloggeuses, que nous citons.
Si vous-même vous inspirez de l'une de nos recettes, merci de mettre dans votre article un lien vers "La cosméto de Maman" !